Menu Fermer

Yamaha YDX Torc e-MTB | Revue

La moto de montagne électronique YDX Torc de Yamaha a un comportement XC rapide et agile et un puissant mélange batterie/moteur qui vous donnera l’impression d’être un héros. Photos de Mark Tuttle.

En tant que motocyclistes, nous connaissons probablement mieux Yamaha en tant que fabricant de véhicules à deux roues propulsés par le bon vieux moteur à combustion interne (ICE), mais la société de diapasons a également été pionnière dans le développement d’une autre forme de transport à deux roues : les vélos à assistance électrique, ou e-bikes. Elle a créé son premier prototype de bicyclette électrique en 1989, et a vendu plus de 2,5 millions de bicyclettes électriques depuis lors. Étant l’un des rares fabricants de moteurs électriques, Yamaha fournit également des groupes motopropulseurs à d’autres fabricants de bicyclettes (dont Giant, le plus grand fabricant de bicyclettes au monde – lire notre revue de son e-bike Liv Thrive ici), avec 4,5 millions d’unités d’entraînement fabriquées par Yamaha vendues dans le monde entier jusqu’à présent.

Alors que le reste du monde (principalement l’Asie et l’Europe) surfe sur la vague de l’e-bike depuis un certain temps déjà, les Américains viennent tout juste de comprendre à quel point ils s’amusent, et en 2018, Yamaha a commencé à vendre des e-bikes aux États-Unis. Aujourd’hui, elle propose cinq modèles d’e-bike, dont le VTT à queue dure appelé YDX Torc.

Yamaha YDX Torc e-MTB e-bikeLe Torc dispose de cinq réglages d’assistance, allant de l’ECO+ à peine visible à l’EXPW “vache sacrée, je suis un super-héros”.

Le casque d’engrenage de Jenny : Liv Infinita SX MIPSJersey : MarmotGloves : Fly RacingShorts : Troy Lee conçoit des chaussures : Cinq armures TenKnee Armor : G-Force

En ce qui concerne les e-MTB, le Torc ressemble plus à un VTT standard que certains autres concurrents. Il possède un cadre en aluminium conçu et fabriqué par Yamaha, avec une faible hauteur d’appui, une batterie de 500Wh fixée sur le tube inférieur plutôt que complètement intégrée, et il roule sur des roues de 27,5 pouces avec des pneus plutôt standard de 2,25 pouces de large (contrairement aux gros 2,6 pouces que l’on trouve sur les e-MTB de nombreux concurrents). En fait, en tant que vététiste de plus de 20 ans, ma première impression en parcourant les sentiers du Torc a été de me rendre compte à quel point il ressemblait à un vélo ordinaire. Avec sa fourche Rock Shox Recon RL de 120 mm et sa géométrie de type XC, il m’a semblé rapide et agile, surtout sur les singletracks lisses et étroits, où je pouvais le faire passer par des transitions avant de le mettre hors tension avec autant d’assistance électronique que je le voulais.

Le Torc est équipé du nouveau moteur PW-X de Yamaha, d’une puissance nominale de 250W (500W max) et d’un couple de 80Nm (59 lb-ft), qui permet d’atteindre une cadence de 120 tr/min. En tant que bicyclette électrique de classe 1, le moteur fournit une assistance jusqu’à un maximum de 20 mph. Selon Yamaha, la batterie et le moteur représentent ensemble 13,4 livres sur les 46,7 livres du Torc, ce qui confirme mon évaluation du siège du pantalon ; en soustrayant le poids de la batterie/du moteur, le Torc est solidement ancré dans le territoire régulier du VTT en termes de poids. Il existe cinq niveaux d’assistance (plus ou moins) : ECO+, ECO, STD, HIGH et EXPW, contrôlés par deux gros boutons sur la poignée gauche qui sont faciles à utiliser même avec des gants de VTT aux doigts. Un petit écran LCD indique le mode sélectionné, la durée de vie restante de la batterie, l’assistance motrice en temps réel et des informations commutables comme la vitesse, le tripmètre et la cadence. Les composants sont des Shimano SLX de qualité, y compris les freins à disque hydrauliques avant et arrière de 180 mm.

Yamaha YDX Torc e-MTB e-bikeL’écran LCD est petit et peut être difficile à lire en plein soleil, mais vous serez probablement trop concentré sur la piste à venir pour vous en soucier.Yamaha YDX Torc e-MTB e-bikeLes réglages de l’assistance électrique sont contrôlés par deux gros boutons faciles à utiliser avec des gants. L’interrupteur de verrouillage à distance de la fourchette se trouve juste en dessous.

Le Torc utilise un capteur de vitesse propriétaire intégré au moyeu arrière, plutôt que le système magnétique classique utilisé par les concurrents, pour une réponse instantanée et une sensation de fluidité du moteur. J’ai passé la plupart de mon temps en mode ECO ou STD, car je roule autant pour l’entraînement que pour le plaisir, et bien qu’il soit très clair que le moteur m’aide, je n’ai jamais connu de surcharge ennuyeuse qui pourrait interférer avec une montée technique. Cela dit, le Torc étant un hardtail, il a tendance à rebondir un peu sur les terrains rocheux, et j’en ai tiré le plus grand plaisir en volant sur des pistes simples et fluides et en fouettant les transitions, les bords des pneus Maxxis Ardent assez agressifs mordant avec assurance dans la terre. La fourche est équipée d’un verrouillage à distance au niveau de l’adhérence gauche afin d’accroître l’efficacité sur le trottoir, par exemple lorsque vous vous promenez en ville ou, si vous avez la chance de vivre à proximité de certains sentiers, lorsque vous pédalez jusqu’au départ du sentier.

Après avoir passé plus d’un mois avec le Torc, j’ai l’impression qu’il plaira aux nouveaux venus dans le monde du VTT, mais aussi à ceux qui ont de l’expérience sur les VTT ordinaires, en particulier les hardtails, et qui sont prêts à plonger d’un pied dans le monde merveilleux des vélos électriques. Et avec le nom de Yamaha à l’appui, ainsi qu’une garantie de trois ans sur le cadre, le moteur et la batterie, les acheteurs peuvent être sûrs d’avoir un vélo qui fera le tour du monde.

Yamaha YDX Torc e-MTB e-bikeLe Torc brille par sa fluidité et sa fluidité sur une seule voie.

Spécifications du Yamaha YDX Torc

Prix de base : 3 499 $ Site web :yamahabicycles.comMoteur : Batterie Yamaha PW-X : Yamaha 500Wh, 36V lithium-ionCapteurs : Système à trois capteurs avec capteur de vitesse intégré dans le moyeu arrièreAfficheur : LCD avec indicateur de niveau d’assistance LED, télécommandeChargeur : chargeur 4 heures

Composants

Guidon : alliage 20mm, 31,8 x 730mmTige : alliage Yamaha, 31,8 x 60mmPoteau de selle : Selle en alliage : Rails Cro-Mo Yamaha Plus

Groupe motopropulseur

Les changeurs : Shimano SLX, 11 vitessesDérailleur avant : Dérailleur NARear : Shimano SLX GS Shadow+Brakes : Shimano SLX, disque hydraulique, 180 mm à l’avant et à l’arrière ; leviers de frein arrière : Shimano SLXCassette : Shimano SLX, 11-42T, chaîne à 11 vitesses : KMC X11eCrankarm : FSA ISIS, 170 mm

Châssis

Cadre : Yamaha Hydroformed aluminiumFourche : Rock Shox Recon RL, 120mm de débattement, verrouillage à distanceRoues : Moyeux Yamaha : TA avant / Shimano arrièrePneus : Maxxis Ardent 27,5 x 2,25Couleurs : Quicksliver/Team Yamaha Bleu, Noir plat

Garantie

Cadre : 3 ansEquipement électrique : 3 ans

Yamaha YDX Torc e-MTB e-bikeContrairement à la plupart de ses concurrents, Yamaha conçoit ses e-bikes comme un ensemble complet (au lieu de concurrents qui doivent acheter un moteur et une batterie, puis concevoir le cadre autour d’eux).
Cet article a été rédigé par Jenny Smith et traduit par Accessoires Moto. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires Moto perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.