Menu Fermer

Le fils d’une légende de la course au top de la compétition australienne – Motorbike Writer

Cet article a été rédigé par Mark Hinchliffe et traduit par Accessoires Moto. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires Moto perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.

Le fils du triple champion du monde de Superbke australien, Troy Bayliss, disputera l’intégralité du Championnat australien de Superbike 2021 (ASBK) à bord de la Ducati V4 R de DesmoSport.

Oli a commencé à courir dans la série australienne Supersport en 2017 à l’âge de 13 ans et l’année suivante, il était aux côtés de son père qui courait en Superbike.

Il est passé dans la catégorie supérieure avec quelques courses l’année dernière sur la Ducati Panigale V4 R.

Maintenant, il va participer à toute la série et son père ne pourrait pas être plus heureux.

“Il a passé deux ans à courir sur la 600 maintenant et a beaucoup appris, mais nous voulons vraiment qu’il continue à progresser, et après quelques bonnes journées passées sur la Panigale V4 R l’année dernière, il a montré qu’il pouvait manier la moto”, dit Troy.

“En fin de compte, DesmoSport Ducati est une équipe professionnelle et nous sommes motivés non seulement pour gagner, mais aussi pour grandir en tant qu’équipe. Oli a prouvé qu’il est en forme, motivé et suffisamment compétent pour faire ce pas en avant dans sa carrière, donc j’attends avec impatience ce que la saison 2021 a à offrir”.

Oli est également ravi.

“Le Panigale V4 R est un vélo tellement incroyable à conduire, et les tours et les courses à Morgan Park l’année dernière m’ont donné encore plus confiance dans ma capacité à me mesurer aux meilleurs coureurs australiens”, dit-il.

“Je m’entraîne plus que jamais et j’ai hâte de passer l’examen, prévu fin janvier, pour sauter sur ma DesmoSport Ducati Panigale V4 R”.

police harassment exhaust noise cops

Bayliss

Oli suit les traces des pneus de Troy Bayliss

Le copropriétaire de l’équipe, Ben Henry, se dit fier de pouvoir donner cette opportunité à Oli.

“Je l’ai vu grandir tout au long de sa carrière de coureur sur route, et sa performance à Morgan Park l’année dernière a suffi pour que Troy et moi ayons confiance en ses capacités sur un superbike”, dit Ben.

“Il est certain que la courbe d’apprentissage sera encore plus raide, mais Oli est un coureur intelligent, et s’il s’applique correctement, il pourrait bien surprendre lui-même et quelques autres en continuant à progresser sur 2021″.

Il dit seulement qu’il apprécie la confiance que Ben, son père et Ducati ont placée en lui.