Menu Fermer

2021 Harley-Davidson Sportster S Première vue

Cet article a été rédigé par John Burns et traduit par Accessoires Moto. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires Moto perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.

Partager cet article

Imprimer
Envoyer à un ami
Retourner
Imprimer cette page

La nouvelle Harley-Davidson Sportster S 2021 qui a été dévoilée ce matin ressemble tellement au prototype précédent que nous avons surnommé Custom 1250 et que nous avons déjà examiné de près, que la plupart des conjectures sont déjà terminées, sauf pour le prix et la date. Et c’est 14 999 $ et cet automne.

Celle-ci est “conçue pour offrir une expérience de conduite exaltante et inaugure une nouvelle ère de performances Sportster. Un bicylindre en V Revolution Max 1250T de 121 chevaux permet au pilote de la Sportster S de bénéficier d’un couple ininterrompu et à la demande. Un châssis léger et tendu et une suspension de qualité supérieure offrent une maniabilité réactive et intuitive. De feu rouge en feu rouge, et de virage en virage, le modèle Sportster S offre aux pilotes une puissance et des performances extraordinaires et crée un nouveau standard pour le modèle Harley-Davidson le plus durable.” Depuis 1957, nous devons admettre que c’est vraiment très durable.

Révolution Max 1250T

Le moteur Revolution Max 1250T de 1250 cm3 est le cœur mécanique de la Sportster S. Il s’agit d’un bicylindre en V refroidi par liquide, réglé pour produire un couple important à bas régime, avec une courbe de couple qui reste plate sur toute la plage de puissance – des performances moteur conçues pour offrir une forte accélération dès le départ et une puissance robuste à mi-régime, précise H-D.

Celui-ci est comme le 1250 Rev Max que nous avons déjà… longuement discutéMais Harley attribue à ce dernier 121 chevaux au lieu de 150 – bien qu’il revendique le même couple de 94 lb-pi pour les deux moteurs. Les principales différences du “T” sont :

Les culasses ont des soupapes et des orifices plus petits, ainsi qu’une forme de chambre de combustion différente, ce qui augmente la vitesse d’écoulement dans les chambres de combustion à bas régime et accroît le couple à bas et moyen régimes (jusqu’à 10 % de couple supplémentaire entre 3 000 et 6 000 tr/min).
Les pistons sont formés pour correspondre aux dimensions des chambres de combustion des culasses.
La longueur et la forme des cheminées d’admission, associées au volume de la boîte à air, sont réglées pour maximiser les performances sur toute la plage de régime du moteur.
Les profils des arbres à cames et le phasage de la distribution variable des soupapes (VVT) sont également conçus pour correspondre aux performances souhaitées de ce moteur.

Le moteur est un élément stressé du châssis, ce qui réduit considérablement le poids total et permet d’obtenir un châssis rigide et un comportement précis. H-D annonce un poids à vide de 502 livres avec un réservoir de 3,1 gallons plein. Un bras oscillant en treillis d’acier soudé présente un design renforcé avec un élément en X estampé pour renforcer les choses, tout en ajoutant un style distinctif au nouveau Sportster.

Le modèle S est équipé d’une suspension haut de gamme entièrement réglable – une fourche inversée à cartouche SHOWA de 43 mm à l’avant et un seul amortisseur arrière SHOWA à réservoir piggyback dont la précharge est réglable hydrauliquement par un bouton pratique situé sur le côté gauche de la moto. Les roues légères en aluminium coulé à cinq rayons sont chaussées de larges pneus Dunlop/Harley-Davidson Series GT503 – un 180/70-R16 à l’arrière et un gros 160/70-R17 à l’avant. Nous accorderons le bénéfice du doute à ces choix de pneus jusqu’à ce que nous utilisions la moto. Avec 5,8 pouces de piste et un empattement de 59,8 pouces, elle devrait être stable et agréable. Nous nous tiendrons également à distance en ce qui concerne la qualité de conduite, car ces composants de suspension haut de gamme n’offrent qu’un débattement de 3,6 pouces à l’avant et de 2,0 pouces à l’arrière.

L’unique disque de frein avant de 320 mm est pincé par un étrier Brembo monobloc radial à quatre pistons. Le frein arrière est un étrier Brembo à deux pistons mordant un disque de 260 mm de diamètre.

De plus, l’ajout d’un IMU à six axes fait entrer la moto dans le 21e siècle ; nous avons maintenant des freins antiblocage améliorés en virage ainsi qu’un contrôle de la traction amélioré en virage, comme H-D l’a fait sur ses motos de tourisme depuis quelques années maintenant. Vous disposez également d’un système de contrôle du glissement Drag-Torque amélioré en virage pour réduire les effets potentiellement désagréables des rétrogradages bâclés sur les surfaces glissantes. Et n’oubliez pas le contrôle de la pression des pneus.

Ergonomiquement parlant…

Les commandes au pied avancées et le guidon bas placent le pilote de la Sportster S dans une position agressive sur la moto. La hauteur de la selle à vide est de 29,6 pouces, suffisamment basse pour que la plupart des pilotes puissent poser les pieds à l’arrêt. Les leviers de frein et d’embrayage sont tous deux réglables en portée.

Mais il existe également un kit de conversion Mid-Control. Il permet de déplacer les repose-pieds et les commandes au pied du pilote gauche et droit de la position avant d’origine vers une position intermédiaire sur la moto. “Cela peut placer le pilote dans une position plus athlétique et peut également améliorer l’ajustement pour les pilotes qui ne peuvent pas atteindre confortablement les commandes avant”, explique Harley.

Mais y a-t-il un régulateur de vitesse ?

Le Sportster S est précâblé pour recevoir des poignées chauffantes en accessoire, et est équipé de deux points d’alimentation dédiés aux équipements de pilotage chauffants (que Harley se fera un plaisir de vous vendre séparément), ainsi qu’un port USB-C. Un capteur de température ambiante externe et un avertissement de basse température sur l’écran d’affichage alertent le pilote d’un éventuel inconfort physique. Le régulateur de vitesse et un système de sécurité basé sur la proximité font partie de l’équipement standard. Le réservoir de carburant en acier contient 3,1 gallons. Ugh, c’est trop petit.

Ça a l’air rapide…

Le pneu avant massif rappelle l’avant sans garde-boue d’un bobber classique, selon Harley, tandis que la partie arrière, l’échappement surélevé et la selle solo étroite s’inspirent du flat tracker Harley-Davidson XR750. L’épaisse fourche inversée et les pneus à profil large évoquent une moto de sport haute performance, et les radiateurs séparés permettent au gros pneu avant de se fondre dans le reste de la moto.

“Chaque élément de design visuel du modèle Sportster S est une expression de la puissance brute de la moto”, explique Brad Richards, vice-président du style et du design chez Harley-Davidson. “C’est un loup dans l’habit du loup”.

Le groupe motopropulseur est mis en valeur par une finition Chocolate Satin sur les couvercles de moteur en magnésium léger. Les textures, couleurs, finitions et détails ont été sélectionnés pour donner au modèle Sportster S l’aspect d’une moto d’exposition personnalisée. Choisissez parmi : Vivid Black, Stone Washed White Pearl, ou Midnight Crimson.

Contre-mesures électroniques

Cinq modes de conduite sélectionnables contrôlent électroniquement les caractéristiques de performance de la moto et le niveau d’intervention de la technologie. Trois des modes sont préprogrammés ; deux sont personnalisables via le bouton MODE situé sur le tableau de bord droit, en roulant ou à l’arrêt, à quelques exceptions près. Une icône unique pour chaque mode apparaît sur l’écran de l’instrument lorsque ce mode a été sélectionné.

Le mode Road offre des performances équilibrées : une réponse à l’accélérateur moins agressive et une puissance moteur à mi-régime inférieure à celle du mode Sport, ainsi qu’un niveau d’intervention plus élevé du C-ABS et du C-TCS. Sur certains marchés, le mode Route est le mode par défaut lors de la mise en marche de la moto ; en Amérique du Nord, la moto revient toujours par défaut au mode de conduite sélectionné lors de la dernière mise en marche.
Le mode Sport maximise la connexion entre le conducteur et la moto pour une expérience de conduite directe et viscérale ; le conducteur profitera de tout le potentiel de performance de la moto de manière directe et précise, avec une puissance maximale et une réponse à l’accélérateur des plus rapides. Le système C-TCS est réglé à son plus bas niveau d’intervention et le frein moteur est augmenté.
Le mode pluie est également un réglage approprié pour les conducteurs qui prennent confiance en eux et se familiarisent avec la moto. La réponse de l’accélérateur et la puissance sont programmées pour limiter considérablement le taux d’accélération, le frein moteur est limité et les niveaux d’intervention les plus élevés du C-ABS et du C-TCS sont sélectionnés.
Mode personnalisé : Deux modes de conduite personnalisés permettent au conducteur de choisir ses préférences en matière de caractéristiques de transmission du couple moteur, de freinage moteur, de réponse à l’accélérateur et d’intervention du C-TCS et du C-ABS, dans des plages spécifiques. Par exemple, le conducteur peut créer un mode avec les performances du moteur Sport et une réponse maximale de l’accélérateur (comme le mode Sport préprogrammé), mais avec un niveau de frein moteur inférieur à celui offert par le mode Sport préprogrammé.

Où serions-nous sans TFT ?

Un écran rond TFT de 4,0 pouces de diamètre affiche toutes les fonctions d’instrumentation et d’infodivertissement via les boutons des commandes gauche et droite, à l’arrêt ou en mouvement. Un revêtement en verre non réfléchissant facilite la visualisation dans la plupart des conditions d’éclairage, affirme H-D. Vous y verrez un grand compteur de vitesse numérique entouré d’un tachymètre arqué, des clignotants, des voyants d’avertissement, tout ce qu’il y a de plus normal… Et en bas, des pop-ups pour les appels téléphoniques entrants et les alertes telles que “carburant faible”, “béquille latérale baissée”, etc.

En ce qui concerne l’info-divertissement, votre propre appareil mobile à connexion Bluetooth y pourvoira. Le nom de l’artiste et de la chanson s’affichent sur l’écran, et vous pouvez faire défiler les fichiers et régler le volume avec les commandes manuelles. Utilisez les commandes vocales via l’oreillette pour recevoir ou passer des appels ; l’identification des appels entrants s’affiche sur l’écran afin que votre garantie automobile ne soit jamais épuisée.

La navigation est assurée par l’application Harley-Davidson pour iOS ou Android, qui doit être téléchargée sur l’appareil mobile du motard, lequel fournit alors un affichage de la carte en mouvement ou des indications virage par virage sur l’écran. Des commandes manuelles vous permettent de faire un panoramique et de zoomer sur la carte pour voir plus de détails. Le site propose également des recommandations de balades, la planification et l’enregistrement de balades, des défis de pilotage et la possibilité de trouver des concessionnaires Harley, des stations-service, des hôtels, des restaurants, des événements moto et d’autres attractions.

Jochen Zeitz, le PDG, déclare :

“Le Sportster S est la prochaine moto entièrement nouvelle construite sur la plateforme Revolution Max et établit une nouvelle norme de performance pour la gamme Sportster”, a déclaré Jochen Zeitz, président du conseil, président et chef de la direction, Harley-Davidson. “Il s’agit d’une Sportster de nouvelle génération définie par la puissance, la performance, la technologie et le style. Et elle fait partie de notre engagement à lancer des motos qui s’alignent sur notre stratégie visant à accroître la désirabilité et à faire vivre l’héritage de Harley-Davidson. “

Sur le papier et sur les photos, tout nous semble bon. Sauf pour le réservoir d’essence de 3,1 gallons. Et si c’est la seule chose qui ne va pas, ça devrait être une solution facile pour le marché secondaire. Sauf pour le gros pneu avant, mais si Triumph peut le faire fonctionner sur la Rocket 3, peut-être que H-D peut le faire fonctionner ici ? La semaine prochaine, nous roulons, et vendredi prochain, nous publierons un compte-rendu de la première sortie. Si tout se passe comme prévu. Croisez les doigts, et prenez courage. Harley dit que ce Sportster S n’est que le premier chapitre d’un nouveau livre.

2021 Harley-Davidson Sportster S Spécifications
Moteur
Revolution Max 1250T
Soupapes
Entraînement par chaîne, DACT, poussoirs hydrauliques à réglage automatique, admission &amp ; échappement VVT ; quatre soupapes par cylindre
Alésage
4,13 po. (105 mm)
Course
72,3 mm (2,85 in.) (72,3 mm)
Cylindrée
1 252 cm3 (76,4 po3)
Rapport de compression
12.0:1
Puissance
121 ch à 7500 tr/min (revendiqué)
Couple
94 lb-pi à 6000 tr/min (revendiqué)
Système d’alimentation
Injection électronique séquentielle (ESPFI)
Filtre à air
Admission à courant descendant, cheminées de vélocité réglées, média filtrant lavable
Échappement
2 en 1 en 2 ; catalyseur dans le silencieux
Système de lubrification
Soupape semi-sèche
Entraînement primaire
Engrenage, rapport 49/89
Entraînement final
Courroie, rapport 80/34
Embrayage
Mécanique, 8 plateaux, humide, assisté et à glissement, 1090N
Transmission
6 vitesses
Cadre
Cadre treillis en acier haute résistance faiblement allié ; jonctions estampées, moulées et forgées ; soudure MIG ; structure centrale en aluminium forgé.
Bras oscillant
Acier faiblement allié à haute résistance, sections tubulaires, longeron estampé, jonctions d’axe forgées ; soudure MIG.
Fourche avant
Fourche inversée de 43 mm avec réglage de la compression, du rebond et de la précharge du ressort. Triple colliers de fourche en aluminium. Débattement de 3,6 pouces.
Amortisseurs arrière
Mono-amortisseur piggyback monté sur tringle, avec réglage de la compression, du rebond et de la précharge du ressort hydraulique. Débattement de 2,0 pouces.
Roues, type avant
Fonte d’aluminium, noir satiné
Largeur des roues avant
4,5 in. (114 mm)
Hauteur des roues avant
432 mm (17 po) (432 mm)
Roues, Type arrière
Fonte d’aluminium, noir satiné
Largeur des roues arrière
5 po. (127 mm)
Hauteur des roues arrière
406 mm (16 po) (406 mm)
Freins avant
Monobloc à montage radial, étrier à 4 pistons, disque de 320 mm.
Frein arrière
Étrier flottant à un piston, disque de 260 mm.
Freins, système de freinage antiblocage (ABS)
Standard
Angle d’inclinaison
34° à gauche et à droite
Consommation de carburant
49 mpg (4,8 l/100 km) (revendiqué)
Feux (selon la réglementation du pays), Phares
Projecteurs à DEL, feux de croisement et de route avec éclairage de position de la signature.
Feux (selon la réglementation du pays), feu arrière/stop
Tous les feux arrière/stop à LED avec éclairage arrière spécifique.
Feux (selon la réglementation du pays), Feux de signalisation avant
Feux clignotants à LED
Feux, clignotants arrière
Feux clignotants arrière à LED
Jauges
Écran TFT de 4 pouces avec compteur de vitesse, rapport engagé, compteur kilométrique, niveau de carburant, horloge, compteur journalier, température ambiante, alerte de basse température, alerte de descente de la béquille latérale, alerte de dépassement du TIP, indicateur de vitesse de croisière, d’autonomie et de tachymètre Compatible BT – couplage de téléphone pour accéder aux appels téléphoniques, à la musique, à la navigation (H-D App UNIQUEMENT)
Prise d’alimentation électrique
USB de type C, sortie 5 V à 2,4 A
Longueur
89,2 po. (2 265 mm)
Largeur totale
33.2 in. (843 mm)
Hauteur totale
42.9 in. (1,089 mm)
Hauteur des sièges, en charge
734 mm (28.9 in.) (734 mm)
Hauteur du siège, à vide
753 mm (29,6 po) (753 mm)
Garde au sol statique
3,66 in. (93 mm)
Angle de chasse (tête de direction) (deg)
30°
Angle de la fourche (deg)
28°
Trail
5.8 in. (148 mm)
Empattement
59.8 in. (1,518 mm)
Pneu avant
Série Harley-Davidson, radial Dunlop GT503 160/70TR17 73V
Pneu arrière
Série Harley-Davidson, radial Dunlop GT503 180/70R16 77V
Capacité de carburant
11,8 l (3,1 gal.) (11.8 l)
Capacité de carburant de réserve, injection de carburant (témoin)
0,8 gal. (3 l)
Capacité d’huile (avec filtre)
4,5 l (4,75 qt.)
Poids, en ordre de marche
228 kg (revendiqué)
Garantie
24 mois (kilométrage illimité)
Intervalle d’entretien
1 600 km (1 000 miles), puis tous les 8 000 km (5 000 miles).

Devenez un initié de Motorcycle.com. Recevez en premier les dernières nouvelles de la moto en vous inscrivant à notre newsletter. ici.