Menu Fermer

Indimate alerte les conducteurs sur les indicateurs – Motorbike Writer

Cet article a été rédigé par Mark Hinchliffe et traduit par Accessoires Moto. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires Moto perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.

Un trait commun aux motocyclistes, nouveaux et expérimentés, est d’oublier d’éteindre leurs clignotants.

De nombreux motocyclistes m’ont dit qu’ils n’oubliaient jamais, mais c’est de la foutaise. Je vois cela tout le temps et c’est dangereux car cela indique aux conducteurs que vous tournez alors que vous êtes peut-être encore en train de rouler tout droit.

Pas étonnant qu’il y ait tant d’accidents où les voitures roulent devant les motos !

Alors que les voitures sont équipées de clignotants depuis de nombreuses années, les motos commencent tout juste à en être dotées.

La solution pour ces motos est l’utilisation de clignotants automatiques de seconde monte, qui sont non seulement coûteux mais peuvent aussi tomber en panne, surtout s’ils ne sont pas montés correctement.

Aujourd’hui, Nicolas Rogers, 19 ans, étudiant en génie électronique à l’université de Warwick et coureur passionné, prend une année sabbatique pour travailler sur un prototype de sa technologie de pointe. Indimité système.

Il fournit un son d’alerte d’indicateur audible à l’unité Bluetooth d’un casque, ce qui est un système plus simple et moins cher que les indicateurs d’annulation automatique du marché secondaire.

“En prenant mes cours de moto, j’oubliais souvent d’annuler mes clignotants et j’ai appris que je n’étais pas le seul à avoir ce problème”, raconte Nicolas.

“J’ai passé une partie importante de ma première année d’université à développer et à tester différentes solutions au problème.”

Cet appareil se connecte à votre interphone et émet un signal sonore clair, dont le volume, la durée et la tonalité peuvent être personnalisés via une application pour smartphone.

Les voitures ont des indicateurs sonores depuis des décennies et ils fonctionnent pour rappeler aux conducteurs de les éteindre, même s’ils ne s’annulent pas automatiquement.

Cependant, vous ne pouvez pas entendre les indicateurs sur une moto.

La petite unité Indimate peut être installée n’importe où sur votre vélo, mais il est préférable de la placer sous la selle pour éviter qu’elle ne soit volée.

Il y a quatre fils qui se connectent à chaque indicateur, un à la terre et un aux bornes positives de la batterie.

Indimate peut également faire office de point d’accès Wi-Fi permettant à l’utilisateur de se connecter à son téléphone portable.

Ainsi, si vous écoutez de la musique ou prenez le téléphone, le bruit de l’indicateur fera tic-tac en arrière-plan.

Nicolas envisage également de régler automatiquement le volume de l’indicateur en fonction du bruit du vent détecté par le microphone du téléphone ou d’émettre un bref “bip” lorsque les accéléromètres du téléphone détectent que le vélo est revenu en position verticale après un virage.

“Oublier d’annuler votre clignotant n’est pas seulement ennuyeux, mais peut vous mettre dans une situation dangereuse avec un autre conducteur qui ne comprend pas vos intentions”, dit Nicolas.

“Mon espoir est qu’Indimate augmente la sécurité des cyclistes, et peut-être même qu’un jour il sauvera une vie.”

Indimate a connu 15 itérations jusqu’à présent, après que Nicolas ait expérimenté des voyants lumineux, des poignées de guidon vibrantes et des haut-parleurs montés sur le guidon.

Il envisage maintenant de lancer une petite campagne Kickstarter pour les premiers utilisateurs dans les mois à venir.

Il prévoit que l’unité coûtera entre 62 et 78 dollars australiens.

Vous pouvez vous inscrire à la liste de diffusion de Nicolas sur le site web en en cliquant ici.