Menu Fermer

Honda Hawk 11 dévoilé, mais de nombreuses questions subsistent

Cet article a été rédigé par Dennis Chung et traduit par Accessoires Moto. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires Moto perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.

Ce week-end, au 2022e salon de la moto d’Osaka, Honda a révélé la nouvelle Hawk 11, un nouveau café racer basé sur la plateforme de l’Africa Twin et du sport-tourer NT1100. Et si Honda a publié plusieurs détails sur la Hawk 11, il y a encore beaucoup d’informations essentielles qui n’ont pas été fournies.

Officiellement, Honda affirme que le Hawk 11 n’a été confirmé que pour le marché japonais en tant que “véhicule commercial prévu”. Honda n’a pas précisé si le Hawk 11 serait commercialisé aux États-Unis ou en Europe, mais étant donné le lieu du lancement, ce n’était pas inattendu. Le Hawk 11 n’est même pas encore mentionné sur le site officiel de Honda destiné aux consommateurs japonais, et nous ne savons donc pas non plus combien il coûtera.

Voici ce que nous savons.

Visuellement, la Hawk s’inspire du langage stylistique des roadsters nus de Honda tels que la CB1000R et la CB300R. Le carénage en plastique renforcé de fibres (FRP) est une première pour ces modèles Neo Sports Café, mais il suit une tendance récente de l’industrie avec des modèles tels que la MV Agusta Superveloce, et Triomphe Speed Triple 1200 RR. L’esthétique moderne-rétro de la Hawk 11 est assortie au phare circulaire à LED et aux rétroviseurs en dessous.

La Honda Hawk 11 est animée par un bicylindre parallèle à SACT, à quatre temps et à refroidissement liquide. Ce moteur semble similaire à celui qui équipe la NT1100 sport-tourer, l’Africa Twin CRF1100L adventure-tourer et la Rebel 1100 cruiser. Honda indique une cylindrée de 1 082 cm3, soit deux cubes de moins que prévu. Cela semble être une pratique régulière pour Honda au Japon, où les autres modèles sont également indiqués comme ayant une cylindrée de 1 082 cm3. La différence réside dans la course de 81,4 mm indiquée sur ces modèles au Japon au lieu de 81,5 mm sur les fiches techniques européennes et nord-américaines.

Contrairement à ces autres modèles, cependant, la Hawk 11 ne sera proposée qu’avec une transmission manuelle à six vitesses au Japon. Aucune raison n’a été fournie pour expliquer cette décision, ce qui nous laisse supposer qu’il s’agit d’un moyen de réduire les coûts ou que les modèles à transmission DCT ne sont pas aussi populaires que les modèles à transmission manuelle au Japon. Si (quand ?) Honda propose la Hawk 11 sur d’autres marchés, nous pourrions la voir proposée avec une option DCT.

Le système d’échappement se termine par un silencieux surélevé similaire à celui de l’Africa Twin, au lieu des tuyaux plus droits que l’on trouve sur la Rebel et la NT1100. Honda affirme que cela permet d’obtenir un angle d’inclinaison plus important, et comme il n’y a pas de points de fixation sur l’arrière plat, il n’est pas nécessaire de créer un espace pour les sacoches.

Le compte-tours à cristaux liquides semble identique à celui de la Rebel 1100, et nous pouvons voir les mêmes modes de conduite Standard, Sport, Pluie et Utilisateur, chacun offrant différents niveaux de puissance, de contrôle de la traction et de contrôle du frein moteur. Un écran TFT en couleur serait bienvenu, mais le combiné d’instruments circulaire plus traditionnel s’accorde mieux avec le style de la Hawk 11.

Le cadre et le sous-châssis arrière ressemblent aux châssis de la NT1100 et de l’Africa Twin. La roue avant est suspendue par une fourche inversée Showa SFF-BP, tandis qu’un amortisseur unique est relié au bras oscillant par un système de tringlerie. Nissin fournit les étriers de frein avant à quatre pistons. L’ABS est de série, mais nous soupçonnons qu’il s’agit du même système à deux canaux utilisé sur la NT1100 et non d’un ABS de virage à six axes avec IMU.

Le Hawk 11 est monté sur des roues de 17 pouces, à l’avant et à l’arrière. Un examen attentif des pneus révèle qu’il s’agit de Dunlop Sportmax GPR-300.

Honda n’a pas révélé la hauteur de la selle de la Hawk 11, mais il a fait publier une page web illustrant l’ergonomie avec des cavaliers hommes et femmes de différentes tailles. L’image ci-dessous montre un coureur masculin qui mesure environ 5’7″.

Honda a également publié des photos de la Hawk 11 avec une combinaison de couleurs argent et noir, équipée d’accessoires tels qu’un échappement Moriwaki, des protections de moteur, des genouillères de réservoir et des chevilles différentes.

La Honda Hawk 11 est équipée d’un certain nombre d’accessoires.

Nous ne savons toujours pas combien coûtera le Hawk 11, combien il pèse et s’il sera proposé sur d’autres marchés. Espérons que nous apprendrons ces détails bientôt.

Devenez un initié de Motorcycle.com. Recevez en premier les dernières nouvelles de la moto en vous inscrivant à notre newsletter. ici.